banniere

Philippe Brouard / ingénieur artiste

trans

trans Suivant : NOvember

Mode lecture article sur le site Philippe Brouard / ingénieur artiste

11 novembre 2022

De Rothko à Matisse 1954

Approche algorithmique de la peinture des grands maîtres (BCRP)

article image De Rothko à Matisse 1954
Spline BCRP-RTK1954

« Dans sa recherche d’inspiration, Rothko visite les musées de New-York, s’enthousiasme pour Miró, pour Corot au Metropolitan Museum et pour La Chambre rouge de Matisse au Museum of Modern Art, tableau qu’il étudie quotidiennement pendant des mois, et dans lequel il verra plus tard la source de tous ses tableaux abstrait. » *

Dans le livre d’où est tirée cette citation, je découvre une peinture de Mark Rothko de 1954 qui a pour titre (ce n’est pas souvent avec Rothko) : Hommage to Matisse. Pur hasard ou coïncidence, ces deux peintres font partie de ma bande préférée. Trouver l’inspiration chez les grands maîtres, c’est une pratique habituelle. Rothko disait au sujet de La Chambre rouge : on se perdait entièrement dans la couleur, on en était complètement imprégné. En ce qui concerne l’immersion dans la couleur, sûr que Rothko a magnifiquement transformé son impression d’alors avec ses grandes toiles abstraites.

Une autre démarche souvent utilisée avec la peinture consiste à copier les œuvres des maîtres. Pour moi qui essaie de peindre numériquement avec mon programme SplineScreen, je ne pouvais pas manquer cette occasion de m’attaquer à une copie de Rothko rendant hommage à Matisse. Voici le résultat, je pense m’en être pas trop mal sorti. Pour bien comprendre ce travail, il faut savoir que la liste des nombres en dessous de l’image correspond aux valeurs des variables pour faire tourner le programme. Le résultat obtenu est entièrement élaboré par l’algorithme de SplineScreen, en une seule exécution. Il y a donc une contrainte forte car l’exercice n’autorise pas la retouche manuelle. J’appelle cette expérimentation BCRP, ce qui veut dire Bezier Curves Remake Paintings, en français les courbes de Bézier refont de la peinture. Le programme SplineScreen est à base de courbes de Bezier, j’aurai l’occasion d’en reparler.

fin

(*) Extrait du livre : Rothko, par Jacob Ball-Teshuva, édition Taschen 2015

Partager : https://philippebrouard.fr/?a=230

En relation

Avec Matisse
> Matisse
> Recherche en forme de Matisse

Avec Rothko
> Rothko

Fichier joint (39ko), cliquez pour agrandir :
Hommage to Matisse


En référence, voici l’image de la peinture originale.